Cidre Jehan de Brie

La marque Jehan de Brie a été déposée afin de mettre en avant la qualité du Cidre Briard, sans amertume (peu ou pas de tanin) et doté d’un bon rapport sucre/acidité. Outre la typicité du produit, elle devait également permettre à la cidrerie de poursuivre l’activité de la cidrerie Mignard, de même que son savoir-faire à l’international.

Après un lancement au château de Lesigny en présence de la presse, du personnel et de nombreuses personnalités, Jehan de Brie a été commercialisé dans la région et en grandes surface, ainsi que en crêperies et restaurants, avec un soutien de communication sur le lieu de vente (tableaux lumineux, matériel publicitaire de type affichettes, verres, recettes de cuisine etc..). Un magasin de vente au détail a également été ouvert dans les anciens bureaux à Bellot et l’opération a rencontré un réel succès. Malheureusement, le lancement de cette spécialité n’a pas empêché un peu plus tard la fermeture définitive du site de Bellot. La mrque a été reprise par Michel Biberon, l’un de nos fournisseurs de pommes avec qui nous avions des contrats de plantation. Aujourd’hui, Jehan de Brie existe donc toujours, et s’est même développée en même temps qu’une petite cidrerie à la ferme de la Bonnerie (Verdelot).

Qui était Jehan de Brie ?

Né vers 1336, Jehan gardait des moutons dans la ferme de Nolongues (commune de Jouarre). Erudit, il est devenu administrateur et même, paraît-il, « ministre des finances » de Charles V. Jean de Brie a écrit un traité sur l’art de la bergerie (« Le bon berger ou le Vray régime et gouvernement des bergers et bergères ») et fit la promotion du fromage de Brie.

Plus d’informations ici : http://archives.seine-et-marne.fr/jehan-de-brie-vers-1336-vers-1380-dit-le-bon-berger

Commentaire de Serge Mignard.

Laisser un commentaire